À propos

Mocassin’s Creed, c’est quoi ?

Derrière ce nom étrange se cache une réalité qui l’est bien moins. Mocassin’s Creed, c’est simplement un blog qui parle de pop-culture, qu’elle se présente sous forme de film, de série ou de jeu-vidéo. Comme le veut le format « blog », il s’agit avant tout d’un lieu personnel, qui n’engage que son auteur et qui ne suit pas de ligne éditoriale particulière. A raison d’un article minimum par mois (une petite contrainte ne fait jamais de mal), vous pourrez retrouver ici des critiques, mais aussi des réflexions ou même des analyses. Pas d’article bateau ou forcé, l’auteur n’écrit que quand il pense avoir quelque chose à raconter et a envie de le faire. Un gage, si ce n’est de qualité, au moins d’honnêteté (mais de qualité aussi).

Mocassin, c’est qui ?

Ah, c’est le moment où je cesse de parler à la troisième personne comme le mégalo que je ne suis pas. Enchanté, moi c’est Mocassin, mais on m’appelle aussi Cyrille. Paraitrait que c’est le nom que mes parents m’ont choisi. Pourquoi un nom de chaussure ? C’est une histoire très banale, mais gardons un minimum de mystère. Vous l’aurez donc probablement compris, le blog a ainsi été nommé à partir de ce pseudo, auquel s’ajoute une référence évidente à Assassin’s Creed. Parce que j’aime cette saga, mais surtout parce que je trouve ça drôle. Plus concrètement, je suis un mec plutôt banal de 22 ans (le double en ressenti physique) passionné de Superman, de Star Wars, ou encore de Pokémon… pour ne pas être exhaustif. De toute façon, comme le dirait l’autre « sky is the limit » quand il s’agit de mes passions.

La rédaction n’est pas mon métier (ou alors un job bénévole), mais en plus de Mocassin’s Creed, vous pouvez aussi me retrouver occasionnellement sur DC Planet, où j’officie depuis 2017 sous le même pseudo. Ci-dessous, vous pouvez retrouver les articles les plus importants (et accessible/intemporel) que j’ai pu réaliser pour ce site :

J’ai également eu l’occasion d’écrire un article pour le site Pokékalos portant sur Le Trio de la Vie.